Voyage à travers les lettres des poilus

Le propos

Voyage à travers les lettres des poilus nous fait entrer dans la grande guerre par le prisme de l’émotion.
Des milliers de jeunes hommes ont écrit pendant ces années de combat, des lettres sincères et touchantes à leur famille, épouse, frère, amis. Ils y emploient des mots simples, comme dans une conversation, ils y racontent leur quotidien mais s’inquiètent aussi de ceux qui ne sont pas au front.
Leurs voix arrivent jusqu’à nous et nous replongent dans le froid, la boue, l’horreur, la mort. Ils nous rappellent, s’il en était besoin, combien la liberté est précieuse.
Ce spectacle fait sortir de l’oubli ceux qui se sont battus.

7743790_poilu-guerre-14-web

Note d’intention

Pourquoi faire résonner plus de cent ans après, les mots écrits par des soldats dans l’attente du combat, de la délivrance ou de la mort ?
Pour l’armistice le soldat inconnu est honoré, entraînant dans l’anonymat tous ceux qui ont combattu. J’ai voulu redonner une identité aux soldats inconnus, à tous ces soldats qu’on englobe dans les millions de morts. Et si le fait de donner un nom, quelques fragments de leur vie, leur histoire familiale donnait une autre vision de la guerre et de leur courage ? Et si cela nous les rendait plus humains ?
A travers une mise en scène où se mêlent poésie et réalisme j’entraîne le spectateur auprès de ces soldats. Ils reprennent vie pour nous apporter cent ans après, des messages d’amour, de découragement, de bravoure, d’humanité tout simplement.
Le spectateur de Voyages à travers les lettres des poilus sortira bouleversé d’avoir côtoyé ces soldats. Il aura la tête emplie de leurs mots et, je l’espère, comprendra la signification profonde des mots PAIX et LIBERTE.

L’univers

Les soldats de la grande guerre sont regroupés sous le terme générique de poilus. Cependant, tous ces hommes avaient un nom, un visage, une histoire. Dans ce spectacle je redonne une identité à ces soldats. Le spectateur imaginera la vie de l’homme avant la guerre grâce aux éléments de sa vie qui seront dévoilés, il découvrira parfois son visage. Il sera confronté à la réalité par la résonnance des mots et les photos projetées.
Le courage, la peur, le désespoir s’exprimeront à travers la voix des comédiens, la musique et la lumière. Le jeu des couleurs, tour à tour tamisées ou plus présentes, soulignera l’intensité de la guerre.
Enfin j’ai souhaité la présence « physique » des soldats que j’ai symbolisés par des silhouettes de caractères disposées sur l’espace scénique. Les interprètes évolueront parmi elles.
Les comédiens s’approprient les lettres et mettent en valeur chacun de leur mot avec grand talent. Ils font résonner l’authenticité des documents autour desquels a été construit ce spectacle.  Voyage à travers les lettres des poilus permet une véritable immersion dans l’ambiance de l’époque.

Comédiens : Zem-Zem et Maxime Couette
Mise en scène : Ghislaine Bizot
Technique : Yoan Gauthier
De Ghislaine Bizot

Si vous souhaitez recevoir un dossier, merci d’adresser une demande à cie.azart@gmail.com

Publicités